star
star
star
star
star

À quel moment de la journée déguster son thé ? Et autres conseils

Un thé pour chaque moment de la journée

Le thé est riche en antioxydants, il vous stimulera mais sans exciter comme le café, pour commencer une nouvelle journée plein d’entrain 

quel thé pour quel moment de la journée

Il n’y a pas de règle sur le moment de dégustation du thé, chacun déguste son thé quand il le souhaite. Cependant, dans la pratique, on observe généralement les habitudes suivantes

➤Le thé noir  

Il est très souvent dégusté au petit-déjeuner ou en matinée. Il vous donnera de l’énergie pour toute la journée. Testez notamment notre Darjeeling Bio si vous aimez les thés noirs natures ou le sublime Earl Grey bio pour son délicieux arôme bergamote, moi j’adore les deux et je varie selon mes envies J

➤Le thé vert

Quant à lui, il est idéal à déguster un peu avant ou après les repas, car il va stimuler le processus de digestion et favoriser le transit. Il aide aussi à améliorer la santé du foie, organe très important puisqu’il filtre les toxines accumulées au quotidien dans notre corps. N’hésitez donc pas à en boire pour ses nombreux bénéfices santé !

Le thé contient de la théine, semblable à la caféine qui ne favorise pas l’endormissement. Il est donc préférable d’arrêter de boire du thé ou du maté d’ailleurs quelques heures avant le coucher.

En effet, une tasse de Maté contient environ 80 mg de caféine comparativement à 25 mg de caféine/théine dans le thé vert. Il est donc très stimulant et ne se boit de préférence pas le soir.

➤Pour le soir, préférez une bonne infusion ou un rooibos.

Je vous recommande l’Infusion Merveilleuse aux baies de goji ou le rooibos Maman Chérie. 

Dégustation du thé et 5 sens

le thé éveille les 5 sens

La dégustation d’un thé fait appel à plusieurs sens. Vous allez découvrir que c’est principalement avec celui de l’odorat que l’on percevra toute la complexité aromatique d'une boisson comme le thé.

Le premier contact avec le thé est visuel et olfactif, par inspiration : on commence par sentir le thé et à ce stade seules 10% des molécules odorantes nous parviennent, cela nous donne donc peu d’informations…

Ensuite à l’étape où l’on boit le thé, deux sens interviennent : le goût et le toucher. Au niveau du goût, trois saveurs peuvent se dégager avec le thé : l'amer, l'acide et le sucré. Le toucher, par contact du thé avec les muqueuses et les dents, donnera quant à lui des informations sur la température, la texture, l’astringence ou au contraire la rondeur ou la douceur du thé ou de l’infusion. Cependant, à ce stade la perception des arômes, du goût est encore très limitée.

C’est en fait au moment de déglutir qu’a lieu ce que l’on nomme la rétro-olfaction, expiration d'air par le nez, qui entraîne en même temps un appel d'air dans la bouche. C’est là que l'on perçoit alors 100% des molécules odorantes. Pour se rendre compte de l'importance de cette étape, il suffit de se boucher le nez au moment d'avaler : la rétro-olfaction est ainsi annulée et la perception se limite alors aux autres sens.

Thé et cuisine

Le thé n’est pas seulement une boisson, il peut également être utilisé en cuisine dans de nombreuses recettes. Pour cela, Il vous suffit de réduire le thé de votre choix en poudre ou de le faire infuser. Vous pourrez alors l’incorporer dans des préparations, gâteaux, cocktails pour leur donner une saveur tout à fait originale et délicieuse.

recette du cake au thé earl grey et bergamote

.

©Louise Grenadine

Je vous recommande ici la recette du cake Earlgrey et bergamote de Louise Grenadine, un de mes thés noirs préféré.

Alors à vos tasses et fourneaux, et bonnes dégustations !

Et surtout si vous avez de bonnes recettes avec du thé, je suis preneuse !

A

Emmanuelle, Fondatrice

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Partager ce contenu